Comment faire pour alléger ses dettes ?

Les aléas de la vie peuvent nous conduire parfois à des situations d’endettement. Étant dépassé par la situation, on a du mal à trouver les solutions pour s’en sortir. Heureusement qu’il y a l’option de rachat de crédit qui semble être la solution la plus adaptée et la plus efficace pour alléger les dettes. 

Comment fonctionne le rachat de crédit ?

Avant de se lancer dans cette solution pour ne pas s’endetter davantage, il importe de connaître son fonctionnement. Le principe du rachat de crédit permet de regrouper les mensualités de deux ou plusieurs crédits déjà contractés en un seul crédit unique. Vous devez ainsi changer de banque. Le fonctionnement est très simple, votre nouvelle banque se charge de réunir l’ensemble de tous vos crédits qu’il s’agisse de crédits immobiliers, crédits à la consommation, etc. Ensuite, elle vous propose un nouveau contrat avec des mensualités plus intéressantes et un taux unique d’une plus longue durée. 

A voir aussi : Comment obtenir un bilan complet en ligne

Comment faire une demande de rachat de crédit ?

Pour faire une demande de rachat de crédit, l’emprunteur doit déposer son dossier auprès de l’établissement prêteur de son choix. Son dossier doit être accompagné par une lettre de demande adressée à l’organisme prêteur. Avec l’évolution de l’internet, il vous est possible de faire votre demande via un formulaire en ligne ou par mail. 

Les avantages de la consolidation des dettes

A noter que ce genre de prêt dispose d’une durée de remboursement plus longue. De ce fait, non seulement vous n’aurez qu’un seul et unique prêt, mais les mensualités sont aussi également réduites. Ce qui vous permet de demander en même temps d’autres financements sans avoir à contracter un nouveau prêt. Autrement dit, cette solution vous procure une trésorerie supplémentaire. Comme vous n’avez qu’un seul contrat, il vous est plus facile de contrôler vos relevés bancaires et de gérer votre ressource financière personnelle. Avec le regroupement de crédits, le bénéficiaire n’est plus obligé de traiter avec plusieurs créanciers. Son seul interlocuteur sera l’établissement qui a consolidé ses crédits. 

A lire également : La fourniture d’un logement décent